Lettre ouverte aux vacillants supporteurs de François Fillon

Actualités | NET

Allez quoi, nobles Ladies and Gentlemen du Touquet et des boucles de la Seine, du courage, du nerf, tous à la reconquête !

Durant une décennie, vous avez bien soutenu mordicus Sarko malgré ses dérapages «pipols», ses photos glamour avec «Carla», son avidité affichée, son goût du luxe tapageur, ses acrobaties judiciaires et ses gamelles tintinnabulantes et rebondissantes…

Huit milliardaires égalent la moitié des habitants de la planète

Actualités | REVUE DE PRESSE

Ils sont huit. Et à eux seuls, ces huit milliardaires cumulent une fortune de 426 milliards de dollars, l’équivalent des richesses détenues par la moitié la plus pauvre des habitants de la planète. Chaque année, le rapport de l’ONG Oxfam sur les inégalités, publié au moment du sommet de Davos, est accablant. Mais celui de 2017 l’est encore plus que les autres. « Au-delà du grotesque », dit Oxfam. Au-delà du supportable. Quel système économique peut justifier une telle concentration de richesses entre si peu de mains ? Qui peut prétendre que 8 riches égalent 3, 6 milliards de personnes ?

Indice de perception de la corruption 2016

Actualités | NET

L’année 2016 a montré que, dans le monde entier, la corruption systémique et l’inégalité sociale se renforcent mutuellement, conduisant à une désillusion populaire vis-à-vis du monde politique et fournissant un terreau fertile à la montée des politiciens populistes.

Soixante-neuf pour cent des 176 pays figurant dans l’Indice de perception de la corruption 2016 enregistrent une note inférieure à 50, sur une échelle allant de 0 (où le pays est perçu comme très corrompu) à 100 (où le pays est perçu comme très peu corrompu).

Cela montre combien la corruption est importante et omniprésente dans le secteur public à travers le monde.

Davos 2017 : huit personnes possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale

Actualités | NET

Le rapport « Une économie au service des 99 % », publié aujourd’hui par Oxfam en amont de la rencontre annuelle de l’élite économique et politique à Davos, révèle que huit personnes détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de l’humanité.

Ce rapport illustre en détail comment les grandes entreprises et les individus les plus riches exacerbent les inégalités, en exploitant un système économique défaillant, en éludant l’impôt, en réduisant les salaires et en maximisant les revenus des actionnaires. Le rapport préconise un nécessaire changement de paradigme, vers une économie centrée sur l’humain, qui bénéficie à l’ensemble de la population, et non à une poignée de privilégiés seulement.