La commission qui veut Liquider Les fonctionnaires

Nommé par Edouard Philippe, le Comité action publique 2022, un cénacle social-libéral, entend supprimer des milliers de postes dans la fonction publique. Le Premier ministre a mis son rapport en veille. Pour l’instant.

Réunissez une trentaine de personnes, dont une moitié d’énarques. Ajoutez des financiers, experts sociaux-libéraux et d’anciens conseillers de cabinet de droite. Demandez leur de plancher sur la réforme de l’Etat, avec pour objectif de réaliser 70 milliards d’euros d’économies. Qu’obtenez-vous ? « Un rapport antifonctionnaire, provocateur, assez caricatural », selon un membre même de cette commission ! Quelle surprise…