Rémy L., le suicidé de France Télécom : « Je suis de trop »

Rémy L., l’employé de France Télécom-Orange de 57 ans qui s’estsuicidé mardi matin en s’immolant par le feudevant son ancien lieu de travail à Mérignac (Gironde), a laissé une trace de son calvaire. En septembre 2009, alors que l’entreprise fait la une des médias à cause d’une série de suicides, ce cadre, père de quatre enfants, avait envoyé un courrier de six pages signé de sa main à la direction du groupe. Mediapart s’est procuré ce document, posté mercredi dans la journée sur notre site Frenchleaks, et en a vérifié l’authenticité.

Halte à la libéralisation des services publics !

Actualités | REVUE DE PRESSE

Hausse des prix, gestion plus complexe, situations invraisemblables… telles sont les conséquences de la libéralisation des services publics, pour Laurent Pinsolle, qui milite en faveur d’un retour en arrière, et donc des re-nationalisations.

Depuis quinze ans, la droite et les socialistes suivent l’Europe pour mettre en place la libéralisation des services publics. Mais alors qu’ils nous promettaient un meilleur service et des prix moins élevés, nous avons exactement l’inverse. Il n’y a que les profits qui progressent.

Fusion B « Technique » : Réunion du 13 avril 2011 DRH / OS

Actualités | Fusion des corps

Déclaration de la Fédération CGT Équipement Environnement à la réunion du 13 avril 2011 portant sur les projets de fusion des corps B « techniques ».

Monsieur le président,

Les organisations syndicales avaient claqué la porte de la réunion du 1er décembre 2010, suite à votre refus de revenir sur les conditions de reclassement diffusées en fin de réunion le 28 septembre 2010, et au désaccord profond qui ressortait sur les missions et la reconnaissance des qualifications dans le cadre de votre projet de réforme de la catégorie B, qui prévoit la fusion des corps de T.S.E., des Contrôleurs des T.P.E. et des Contrôleurs des Affaires Maritimes.

Réseaux et Infrastructures routières

Actualités | Opérateur Routier National

La Fédération nationale de l’Équipement-Environnement CGT et la Fédération des Services publics CGT expriment ensemble leurs inquiétudes quant à la généralisation des concessions autoroutières engagées par le Gouvernement dans le cadre des débats publics organisés (ou en cours) par la commission nationale du débat public (CNDP) sur les aménagements routiers de plusieurs tronçons de routes nationales.

Après avoir concédé par convention le 21 janvier 2011 « l’ancienne RN 10/A63 – tronçon de 102 km de Salles en Gironde à l’échangeur de Saint-Geours de Marennes dans les Landes » au holding ATLANDES, le Gouvernement cherche à concéder les projets routiers suivants : concernant la RN 126 – tronçon de 60 km entre Castres /Toulouse -, la RN 154 – maillon de 100 km entre Nonancourt /Allaines, axe Dreux /Orléans dans le département de l’Eure-et-Loir; l’ancienne RN 10/A63 – tronçon de 102 km de Salles en Gironde à l’échangeur de Saint-Geours de Marennes dans les Landes ; la RN70/RN79, axe de la Route Centre Europe Atlantique dite RCEA, tronçon de 160 km entre Mâcon et Montmarault dans les Départements de la Saône-et-Loire et l’Allier, pour relier l’A6 à l’A71, tronçon RN145 Montluçon – La Souterraine.
Et bien d’autres projets sont envisagés dans l’avant projet du Schéma Directeur des Infrastructures de Transport (SNIT) soumis également au débat public dans les régions. A ces projets de privatisations à l’initiative de l’État s’ajoutent ceux initiés par les Conseils Généraux ou les chambres consulaires tels que les tronçons de la RN 20 (sud) et RN 7.

EDF : Nouveau compteur Linky ! Nous sommes tous concernés.

Actualités | REVUE DE PRESSE

Aujourd’hui début et fin de la session parlementaire au sénat pour passer le projet de la Loi Nome avec à la clef les nouveaux compteurs EDF, soit disant « intelligent » !

Après France télécom, La Poste, la SNCF c’est au tour d’EDF !

Les fameux compteurs qui devraient être installés bientôt et qui devraient nous être facturés au prix très Fort (300 € environ), et qui, de surcroit, ne seraient pas fiables : il ne faudra rien signer.
En effet, on ne peut pas refuser à EDF d’accéder aux compteurs, et de les changer, par contre comme vous n’avez rien demandé, vous n’avez aucune obligation de signer quelque document que ce soit, et, à partir de là, EDF ne pourra pas nous obliger à payer ces compteurs.

ACTION DU 28 AVRIL SUR LA PÉNIBILITÉ

Actualités

L’audience du 27 avril 2011 avec la Direction des ressources humaines (DRH) faisait suite au préavis de grève que seule la Fédération CGT Equipement Environnement avait déposé dans le cadre de l’action nationale interprofessionnelle du 28 avril 2011 sur la pénibilité.

La délégation à fait remarquer à la DRH que nous étions les seuls agents de la Fonction Publique n’ayant pas de bonification de leur service actif, et qu’il fallait réparer cette injustice sans attendre.

CAP Centrale des Contrôleurs des T.P.E. du 22 mars 2011

Actualités | Fusion des corps

La CAP s’est tenue le mardi 22 mars pour traiter des mutations, promotions au grade de CTRL/P au titre des retraitables et de plusieurs questions diverses.

La CFDT était absente à cette CAP, les deux élus de cette organisation ne se sont pas manifestés ! Tout au long de ce mandat ils ont été absents dans les débats, aujourd’hui ils ne se déplacent même plus pour assister aux réunions, les CTRL apprécieront.

Tu trouveras ci joint la déclaration liminaire faite par les élus CGT, à laquelle l’administration a répondu en ces termes :

Les discussions sont en cours sur la fusion des corps, celle-ci devrait se faire avant le 31 décembre 2011. Une réunion sera programmée très prochainement. La CGT rappelle sa position sur ce dossier, son opposition à la fusion et au reclassement dans le N.E.S. telle que l’administration l’envisage. Le dossier n’est pas clos, nous saurons nous faire entendre.

2ème avant projet de SNIT

Actualités | Opérateur Routier National

Après six mois de débat, une deuxième version de l’avant-projet de Schéma National d’Infrastructures de Transports (SNIT) est rendue publique et s’offre, à son tour, au débat public, institutionnel et parlementaire.

Cette deuxième version, dite consolidée, présente des évolutions qui vont dans le bon sens. Elle persiste aussi sur des carences majeures. Il y a du mieux mais doit mieux faire !

De plus, la méthode et la procédure engagées laissent planer des incertitudes sur l’aboutissement. La CGT rappelle son exigence de ce point de vue. Elle ne laissera pas donner, éternellement, du temps au temps pour qu’au final l’enjeu soit rangé aux oubliettes.

USA – Le retour de la lutte des classes

Actualités | REVUE DE PRESSE

Aux USA, la lutte des classes fait un peu daté. Du moins jusqu’aux évènements récents au Wisconsin qui ont remis à l’avant-plan un conflit qui ressemble à s’y méprendre à cette bonne vieille lutte des classes, pour l’essentiel enterrée depuis les années Reagan. Il ne faudrait d’ailleurs pas s’y méprendre, j’y reviens en fin de billet. Il faut chercher très loin à gauche aux US pour encore trouver des références au Marxisme et à une lutte entre une classe bourgeoise et le prolétariat. Aux US la majorité des travailleurs qui n’en font pas partie espère un jour passer dans la classe bourgeoise. Le succès matériel et social est valorisé, le mythe du self-made-man encore très présent. On part du principe que ceux qui réussissent le méritent, et qu’il est contre-productif de vouloir les taxer particulièrement. Depuis trente ans le message est simple : n’attaquez pas les riches car vous serez peut-être riche un jour. Battez-vous entre vous et nous accueillerons les meilleurs.