Épisode neigeux : Retour d’expériences CGT

Neige et pagaille sur les routes de France : le désengagement de l’État est une réalité incontournable.

Suite aux intempéries et épisodes neigeux intervenus en Décembre et après les tables rondes de la ministre qui n’a pas voulu la participation des organisations syndicales, la fédération nationale CGT de l’Équipement et Environnement a décidé de faire son propre retour d’expériences pour faire valoir ses constats, son analyse de ce qui s’est passé et ses propositions pour sortir de la carence des pouvoirs publics.

Éléments de constat dans les Directions Interdépartementales des Routes (DIR) impactées par les épisodes neigeux en Île-de-France, dans les départements des zones du Sud Ouest, du Nord et de l’Est.

Sanction d’un naufrage politique et éthique de l’UMP

Actualités | REVUE DE PRESSE

C’est peu dire que les résultats du premier tour des élections cantonales constituent un camouflet pour Nicolas Sarkozy. Pour lui-même et au-delà pour toute la droite, c’est même beaucoup plus grave que cela. Avec un parti présidentiel, l’UMP, qui s’est effondré à près de 17% des voix, et qui est maintenant talonné par un Front national totalisant plus de 15% des voix malgré son absence dans un quart des cantons, c’est un séisme historique. Beaucoup plus qu’un vote sanction : un tremblement de terre politique. Une sorte de 21-Avril à l’envers.

LA GRANDE BRETAGNE A L’ENCAN ?

Actualités | Création monétaire | REVUE DE PRESSE

Quand on n’a plus d’argent pour payer ses dettes, on vent les bijoux de famille, n’est-ce pas ? Pourquoi alors l’Etat britannique ne ferait-il pas ce que les particuliers font d’eux-mêmes quand ils sont endettés ? C’est cette idée simple que, le lundi 7 mars, la chaîne publique Channel 4 a voulu expérimenter avec ses téléspectateurs, dans le cadre de l’émission Dispatches : « Selling off Britain » (littéralement : « vendre/liquider la Grande-Bretagne »).

Wisconsin : guerre d’État contre les syndicats

Actualités | REVUE DE PRESSE

Limitation des droits, hausses des cotisations : le gouverneur déclenche la colère du secteur public.

Plus de dix jours que cela dure. Une guerre de tranchées entre le gouverneur du Wisconsin, Scott Walker, et les syndicats locaux qui font le siège quotidien du Congrès, à Madison, la capitale de l’Etat. A l’origine de la crise : la volonté du nouvel élu républicain d’imposer une loi limitant le droit des syndicats, et supprimant notamment les conventions collectives qui leur permettent de négocier les hausses de salaires. Dans le même temps, Walker, qui a fait de la réduction du déficit budgétaire son cheval de bataille, veut augmenter les cotisations retraite et santé des fonctionnaires de 8% en moyenne.

Réforme catégorielle – Contrôleurs des TPE

Actualités | Fusion des corps

Pour la première fois, les textes d’application de la réforme de la catégorie B dans la Territoriale sortent les premiers, alors que la fusion des corps en catégorie B (Etat) sont toujours en discussion.

Les organisations syndicales signataires (CFDT, UNSA, CFTC, CGC) portent la responsabilité des effets désastreux de cette réforme se traduisant par un rallongement à certains échelons. Même si la CGT au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT) a dénoncé ces accords, les premiers décrets d’application sont parus au J.O. du 13.11.2010. Ces décrets concernent la filière technique et les anciens cadres d’emplois des Contrôleurs et Techniciens Supérieurs Territoriaux après la fusion suite à cette réforme. Ils créent le nouveau cadre d’emplois des Techniciens Territoriaux.

La CGT avait demandé le reclassement des agents de maîtrise au premier grade de la catégorie, la DGCL et le CSFPT sont restés sourds à cette revendication datant de plus de 20 ans.

Nicolas Sarkozy, délinquant sanctionné

Actualités | REVUE DE PRESSE | Vidéos

Nous l’avions écrit cet été. En prononçant son désormais célèbre « discours de Grenoble », Nicolas Sarkozy agissait en président hors la loi, en délinquant constitutionnel (lire ici l’article d’Edwy Plenel). Ce qualificatif nous avait valu les foudres du pouvoir et de nombreux responsables de la droite. Ce sont les mêmes qui reconnaissent aujourd’hui à demi-mots ou ouvertement (comme ici Patrick Devedjian sur la déchéance de nationalité) la dangerosité de telles mesures. Et c’est le Conseil constitutionnel qui choisit de sanctionner cette présidence : treize des articles les plus dangereux de la loi Loppsi 2 ont été censurés, jeudi.

Sarkozy, ultralibéralisme et terrorisme économique

Actualités | REVUE DE PRESSE

Les Français sont de plus en plus nombreux à subir les conséquences de la politique antisociale de l’agité Sarkozy, le chantre de la loi de la jungle ultra-libérale. Le sarkozysme, qui s’en prend en permanence aux plus fragiles de la société française, n’est autre qu’un régime politique appliquant la terreur économique ! Il est pourtant possible de faire autrement ! Encore faudra-t-il, en 2012, se débarrasser du grand penseur que l’ump a placé à l’Élysée en 2007 !

Sarkozy tente de mettre fin au chaos gouvernemental

Actualités | REVUE DE PRESSE | Vidéos

C’était le 16 novembre 2010. Nicolas Sarkozy intervient à la télévision pour défendre un remaniement annoncé depuis plus de cinq mois, annonce qui a d’ailleurs paralysé son équipe gouvernementale pendant cette période. Il promet une «nouvelle étape». Il se félicite d’avoir opté pour une équipe «resserrée», «très professionnelle, solidaire, de combat au service de la France», pour «donner de la stabilité». Ses conseillers élyséens martèlent qu’il s’agit d’un «gouvernement de pros». Christine Lagarde va jusqu’à dire qu’il est «totalement révolutionnaire», un «tour complet à 360 degrés», un retour «à l’impératif de la solidité (et) du professionnalisme».