Salaires : quand les ouvriers vont-ils rattraper les cadres ?

Jusqu’au milieu des années 1970, les ouvriers pouvaient espérer atteindre le niveau de vie des cadres supérieurs en un peu plus de trente ans. Contre 150 ans aujourd’hui…

En matière de niveau de vie, ouvriers et cadres supérieurs s’éloignent. Jusqu’au milieu des années 1970, un ouvrier pouvait compter – compte tenu de la progression du pouvoir d’achat – atteindre le niveau de vie des cadres supérieurs du moment en moins d’une quarantaine d’années. Une durée certes longue, mais qui était de l’ordre d’une carrière, d’un ordre de grandeur qui signifie quelque chose pour un salarié.

Suicides : épidémie cachée à l’Équipement

Actualités | REVUE DE PRESSE

uicides : épidémie cachée à l’Équipement

Travail . Retenu par la direction, un document élaboré il y a un an révèle un nombre effarant de gestes suicidaires parmi les agents du ministère.

Le ministère de Jean-Louis Borloo serait-il aujourd’hui un second France Télécom ? On peut le craindre à la lecture d’un document que l’Humanité s’est procuré. Il porte en titre « Éléments de connaissance et d’approfondissement pour la prévention des crises suicidaires » et a été adopté à l’unanimité le 1er octobre 2008 par le Comité central d’hygiène et sécurité (CCHS) du ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer. Il est le fruit de deux ans d’un travail commun de représentants de la direction, des syndicats, et de médecins experts sur le suicide au travail. Depuis un an, il est retenu au secrétariat général du ministère. Ce document reconnaît « qu’aucune évaluation à ce jour ne peut informer sur le nombre réel de suicides par an dans cette institution ». Mais il avance des chiffres effarants : chez les agents de l’équipement et de l’environnement, le nombre de tentatives de suicide par an serait de 150 à 250 et le nombre de décès par suicide serait de 15 à 25 ! Le rapport indique que le taux annuel de suicides parmi les agents du ministère serait de 25/100000, sensiblement supérieur à celui de la population française en général.

L’argent dette

Actualités | Création monétaire | NET | Vidéos

Tout argent ‘naît que dès lorsqu’il est emprunté’. L’argent n’existe pas jusqu’à ce que quelqu’un l’emprunte. C’est de ‘l’argent basé sur une dette’, par conséquent ce n’est pas vraiment de l’argent puisque le véritable argent est basé sur une substance – l’or, l’argent, etc. Si l’« argent » naît que dès lors qu’il est emprunté, alors cela signifie qu’il n’existe pas. Ainsi, où est l’« intérêt » ? Il n’existe pas. Comment peut-il être payé ? Il ne peut pas être payé parce qu’il ne fait pas partie de ce qui est créé. Il n’existe simplement pas. La monnaie que nous employons est basée sur notre futur travail que les gouvernements (politiciens) ont promis aux banquiers. De futures générations sont déjà contraintes à payer une dette qui n’existe pas. Pour comprendre L’Argent Dette, nous vous proposons de visionner un documentaire animé, dynamique et divertissant, de l’artiste et vidéographe Paul Grignon qui explique les effets magiques mais pervers du SYSTEME ACTUEL D’ARGENT-DETTE avec une bande son française et des termes compréhensibles par tous !

Infrastructures routières nationales

Actualités | Opérateur Routier National

Memorandum de la Fédération Équipement- Environnement.
Sortie de route du Grenelle et fausse route financière et sociale !
La démarche CGT déborde le simple cadre de la mise en en débat public dans les régions de l’avant projet de schéma national des infrastructures de transport (SNIT) [1] pour lequel les organisations de la CGT en territoire, en convergence avec la Fédération nationale de l’équipement – environnement (FNEE) s’expriment à partir de l’analyse de la CGT [2] et portent les points de vue des salariés et des citoyens sur telle ou telle infrastructure en regard de l’intérêt général, des besoins du transport multimodal et de l’intérêt local du désenclavement, de l’aménagement équilibré du territoire et de la sécurité.

La face cachée de l’endettement public en France, et en Europe

Actualités | Création monétaire | NET | Vidéos

Les banquiers privés placent leurs hommes au cœur des États et privatisent à nouveau la création monétaire. George Pompidou, avant d’être président de la République était un banquier. De 1945 à son élection comme président de la République en 1969. Pompidou exercera des fonctions au sein du gouvernement français tout en continuant durant plusieurs périodes travaillées au service de la banque Rotschild 1954 à 1958 et de 1959 à 1962. Le 8 janvier 1959 il est devient Directeur général de la Banque Rothschild. Pourtant, il sera néanmoins nommé en mars 1959 au Conseil constitutionnel où il siégera jusqu’en 1962. On observe donc à nouveau un grave manque d’indépendance entre les intérêts de l’État français et ceux des intérêts privés des banques. Puis la banque de France a été nationalisée en 1945 par le Général de Gaule, donc durant cette période l’État retrouve le contrôle sur le crédit et sur la monnaie. Mais le président Pompidou, l’homme des banquiers de l’époque, ne l’entend pas de cette oreille.

CTPR DRIEAIF – courrier du 26.11.10 de l’UF SNPTRI SNPTAS SNOPA USSERE au Directeur

Actualités

Monsieur le Directeur,

Par mail en date du 24/11 madame la secrétaire générale de la DRIEA nous fait part de votre intention de réunir un CTPR le 3 décembre prochain. Elle accompagne ce mail d’une lettre (décision?), non datée et non relue, listant la composition du CTPR et d’une proposition d’ordre du jour.

Concernant la composition du CTPR la CGT ne considère pas valable la lettre (décision?) jointe. Le Décret n°82-452 du 28 mai 1982 relatif aux comités techniques paritaires, qui n’est pas visé dans votre lettre stipule que « la composition des comités techniques ainsi que le nombre de leurs membres sont fixés par l’arrêté portant création du comité technique paritaire ». Nous vous invitons donc comme cela est fait dans les autres services du ministère à prendre un arrêté constitutif de ce CTPR et des CTPS à venir en visant tous les textes en référence faute de quoi nous ne considérerons pas valable cette première réunion du CTPR.

Fonction Publique Territoriale – Réforme catégorie B

Actualités | Fusion des corps

Comme nous l’avions déjà expliqué dans des écrits précédents, tous les cadres d’emplois de la catégorie B de la Fonction Publique Territoriale doivent être sur une même grille (sauf les corps du secteur sanitaire et social). Cette nouvelle grille s’accompagne de règles de recrutements et d’avancements de grade qui prévoient un recrutement externe en pied de corps, mais aussi directement au 2ème grade. C’est le Nouvel Espace Statutaire (N.E.S.).

Dans la FPT, le chantier avance rapidement et tout aussi rapidement le projet de faire disparaître le cadre d’emplois des Contrôleurs Territoriaux par fusion avec celui des Techniciens Territoriaux.
Les décrets sont parus (ci-joints).